gobelet rouge

Les gobelets rouges : l’élément spécial pour une soirée branchée

Les Américains aiment beaucoup expérimenter des sensations fortes, mais apprécient surtout de l’ambiance pour animer une soirée. Quand on parle de divertissement à l’américaine, le jeu Beer Pong vient tout de suite en tête. À l’heure actuelle, de plus en plus de pratiquants jouent à ce genre d’amusement sans connaitre les règles de base officielles.

Le Beer Pong : un jeu de réflexe et d’agilité

Le Beer Pong a été inventé dans les années soixante dans un campus américain. Le but du jeu est de faire tomber des balles de ping-pong dans les verres de l’équipe adverse. Dès qu’une balle a atteint sa cible, c’est-à-dire elle a atterri à l’intérieur du verre de l’autre équipe, il faut immédiatement boire son contenu (la bière), sinon ils risquent de perdre le match. Les gobelets rouges doivent être disposés en forme de triangle et à chaque fois qu’une balle tombe dans ce gobelet, il faut finir son verre et le retirer du trigone. Les compétiteurs utilisent un wash-cup pour nettoyer les balles. Le jeu se termine quand tous les verres sont vides, le gagnant est celui qui garde le plus de cups.

Pour plus de praticité, il est devenu possible de commander facilement des gobelets rouges sur des boutiques spécialisées telles que redcelebration.com.

Les techniques pour jouer au beer pong avec des Red Cups

Certes, le Beer Pong est un jeu incitant les joueurs à boire des boissons alcoolisées, mais il permet aux joueurs de tester leur réflexe et leur agilité lorsqu’ils sont en état d’ébriété. Comme on le sait déjà, le but est de faire tomber sa balle de ping-pong dans les verres de l’équipe adverse. Pour cela, il existe plusieurs techniques de tir. Le tir en cloche est une lancée où la balle forme un arc de cercle avant de finir dans le verre visé. Quand la balle suit une trajectoire en ligne droite et atteint sa cible, c’est ce qu’on appelle un tir direct. Le dernier est le plus complexe, car il nécessite beaucoup de précision et de l’adresse, cette méthode est appelée rebond.

En ce qui concerne le parti défensif du jeu, lorsque la balle a fait un rebond, l’autre équipe peut très bien l’intercepter avant qu’elle ne tombe dans ses gobelets, c’est ce qu’on appelle « défense ». Au cas où la balle atterrit dans un gobelet, mais n’a pas encore touché l’eau, les joueurs peuvent souffler dans ce verre pour le faire sortir. Toutefois, cette technique n’est pas valide tant que la balle n’est pas entrée dans ce verre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *